< Zeitliche Entlastung der Lehrpersonen für Aufgaben neben der eigentlichen Unterrichtstätigkeit
04.02.2020

Origine régionale et internationale des étudiant-e-s


Le pourcentage d’étudiant-e-s étranger-ère-s dans les hautes écoles suisses est en hausse. Au niveau du doctorat, il était déjà de 50% en 2010-2011, mais a continué d’augmenter pour atteindre 57% en 2018/2019. Au niveau du master, on compte 34% d’étudiant-e-s étranger-ère-s, soit 6% de moins qu’en 2010-2011, dans les hautes écoles spécialisées, et 28% (2% de moins qu’il y a huit ans) dans les universités.

A l’échelon national, seuls 3% des étudiant-e-s suisses alémaniques et 5% des étudiant-e-s romand-e-s ont opté pour des études dans une autre région linguistique de notre pays. 84% des italophones ont, en revanche, sauté le pas.

Origine régionale et internationale des étudiants, de 1990 à 2018. OFS. 2020